CDC tiers monde
Panorama des réalisations
Construction d’une école et du logement des instituteurs

Lieu : village d’Hortougou sur la commune de Bané au Burkina Faso

Contexte : Le Burkina Faso est l’un des pays où les taux de scolarisation et d’alphabétisation sont les plus faibles au monde. Néanmoins, des progrès significatifs ont été réalisés au cours des cinq dernières années. Le taux de scolarisation brut a augmenté de 15 % et aujourd’hui, 60,1 % d’enfants en âge de scolarisation fréquentent l’école contre 45 % entre 2001 et 2002.

Le système éducatif au Burkina Faso se caractérise en outre par des disparités géographiques tant en termes de taux de scolarisation qu’en termes de couverture en infrastructures scolaires. Il existe également des disparités relatives au genre
(65,7 % de taux de scolarisation pour les garçons contre 54,5 % pour les filles). Les taux de redoublements et d’abandon sont aussi élevés.

La commune de Bané est située dans la province du Boulgou au centre-est du Burkina Faso. Elle est composée de 22 villages ruraux dont la population, en majorité des jeunes, est estimée à
22 000 habitants. Les trois ethnies principales sont, les Mossi, les Bissa et le Peuls. L’agriculture vivrière et l’élevage sont les activités principales dans ce département rural.

Depuis 1997, le Comité de Jumelage de Bané a réalisé 9 classes dans cette commune prévoit la construction de 2 nouvelles classes dans le village d’Hortougou et d’un logement pour les instituteurs. L’école accueillera les enfants du village et aussi ceux de 3 villages proches, Patin, Zougbili et Nazé. Actuellement, ces enfants ont au minimum 1h30 de marche matin et soir pour se rendre à l’école la plus proche. Les instituteurs seront nommés par l’Inspection de l’enseignement de base.

Objectif :
- Scolariser 200 enfants.

Nature de l’investissement :
- Construction de 2 salles de classe,
- Construction d’un logement pour les instituteurs.

Financement accordé : 10 000 € sur un budget de 16 773 €

Association partenaire : Comité de Jumelage de Bané

Bilan au 30 mars 2011

La priorité a été donnée à la construction des classes qui ont été réalisées pendant la saison des pluies (juin à septembre) et équipées en novembre. Le logement des maîtres a été construit en novembre/décembre 2010.

La rentrée a pu se faire dès le mois de décembre après une remise symbolique des classes au Maire du village et aux villageois. La répartition des élèves a été faite par l’Inspecteur de l’enseignement en accord avec les 2 nouveaux instituteurs :
- classe n° 1 CP1 : 78 élèves dont 47 filles et 31 garçons,
- classe n° 2 CP 1 : 46 élèves dont 27 filles et 19 garçons.

Pour ce village de brousse très isolé qui ne dispose pas d’infrastructure (pas de dispensaire, pas d’habitation « en dur »), avoir une école est une chance de développement. Les villageois en sont convaincus et n’hésitent pas à inscrire leurs enfants et s’organisent pour mettre en place une cantine.



Caisse des Dépôts

Lettre d'information
Consulter | S'abonner



Faire un don