CDC tiers monde
Panorama des réalisations
Construction d’un centre d’accueil et de formation pour les enfants

Lieu : Kompienga, au Sud Est du Burkina Faso

Contexte : Le Burkina Faso est un pays sahélien enclavé de 274 200 km² et de 12 millions d’habitants environ. Il est parmi les pays les plus pauvres du monde. Kompienga se situe au Sud Est du pays à la frontière du Togo et du Bénin, dans la province la plus pauvre. Les conditions de vie de la population, et en premier lieu celles des enfants, sont de plus en plus difficiles. D’une part, l’agriculture est dépendante des conditions climatiques et du cours mondial des matières premières, d’autre part la situation sanitaire s’est rapidement détériorée avec l’explosion du SIDA (la plus forte de l’Afrique de l’Ouest) qui est venu s’ajouter aux autres maladies tropicales : le paludisme, la tuberculose, la méningite. L’activité économique est entravée et la sécurité alimentaire n’est plus assurée. Beaucoup d’enfants sont abandonnés ou orphelins à cause de la pauvreté.

Objectif : La construction d’un centre d’accueil et de formation pour les enfants orphelins offrira à une centaine d’enfants une chance que la situation économique actuelle de Kompienga ne peut leur offrir. Ils seront accueillis au sein d’une famille « reconstituée » composée de la mère et de 4 à 5 enfants, dans des cases aux formes arrondies construites en « banco » (briques de terre façonnées à la main), un matériau utilisé dans l’architecture traditionnelle. Tous les enfants seront scolarisés, soignés, formés à un métier, et, pour la plupart, sauvés d’une mort certaine.

Nature de l’investissement : Terminer la construction d’un centre d’accueil et de formation pour les enfants orphelins ou très pauvres.

Association : Aide à nos amis de Kompienga

Coût total : 28 500 €

Financement accordé : 4 275 €

Bilan au 22/03/2007  :

La construction, commencée en 2004, et prévue sur 3 ans, s’est poursuivie en 2006. Durant l’année, ont été achevés :
- 2 nouvelles cases familiales accueillant chacune 5 enfants ainsi que la « mère »,
- 2 cases pour l’accueil des adolescents,
- le local administratif,
- la loge du gardien,
- le bâtiment de la cuisine,
- la clôture totale du terrain,
- le creusement d’un puits.

Les matériaux pour les ateliers ont été livrés à la fin de l’année et la construction est en cours.

L’association veille à ce que les travaux soient, pour l’essentiel, réalisés par les gens de Kompienga.

Aujourd’hui, 30 enfants vivent dans le centre d’accueil et de formation ; l’objectif à terme est de 80 à 100.



Caisse des Dépôts

Lettre d'information
Consulter | S'abonner



Faire un don