Education

Réhabilitation d’une école et appui à la création d’un verger-potager

Soudan

Lieu : périphérie de Khartoum, capitale du pays

Contexte : l’arrivée de personnes déplacées a commencé dans les années 80 suite à la sécheresse et à la famine, d’une part, et à la reprise de la guerre civile en 1983, d’autre part. Leur nombre est estimé à 1,5 million en périphérie de Khartoum.
Parmi ces réfugiés, 350 000 sont regroupés dans quatre camps humanitaires. Les autres sont toujours dans des zones de squatter sans aucune assistance.
Depuis 1997, l’association Action contre la Faim mène un programme eau-assainissement qui vise à améliorer les conditions d’hygiène dans les zones de squatter, nouvellement urbanisées. Ce programme comporte notamment la construction et l’équipement de forages, avec mise en place de comités d’eau qui assurent la gestion de la distribution d’eau et l’entretien des installations.
Action contre la Faim, en liaison avec les comités d’eau, a considéré qu’il était prioritaire de reconstruire une école dans la localité d’El Bugga détruite par les pluies. Les travaux ont pu démarrer sur l’initiative du comité d’eau mais faute de moyens, les bâtiments restent très rudimentaires.
Par ailleurs, l’installation de jardins présenterait le double avantage de valoriser l’eau perdue lors du remplissage des citernes ambulantes et de générer des recettes pour l’autofinancement des comités d’eau.

Nature de l’investissement : travaux de réhabilitation sur l’école (réfection des murs, installation d’un toit en tôle ondulé, ...) ; achat de plantes et d’arbres divers pour l’aménagement des jardins autour des stations de pompage.

Association partenaire : Action contre la Faim

Coût total : 47 000 F

Financement accordé : 47 000 F

2000

Partagez


Recommander cette page