Education

Construction de la maison des jeunes et achat d’équipements

Cambodge

Lieu : Kampot, dans le sud du pays

Contexte : la ville de Kampot compte 40 000 habitants. Isolée, entourée par les montagnes et la mer, elle a peu de débouchés économiques. Après la guerre, la ville n’a pas été reconstruite, il reste encore des mines anti-personnelles. La population est très défavorisée ; les familles vivent avec moins de 15 dollars par mois. Aucune ONG n’intervient dans cette région.
Les jeunes de cette province dont bien des villages ne sont reliés à aucune route, ont une fréquentation scolaire en dessous de la moyenne nationale. Ils sont livrés à eux-mêmes, sans avenir. Nombreux sont ceux qui travaillent, dès l’âge de 11 ans, aux côtés de leurs parents dans la rizière. D’autres sombrent dans la drogue ou la prostitution. Dans la ville, il n’existe pas de structure pour accueillir les jeunes enfants et adolescents de la région.
La construction d’une maison des jeunes permettrait de développer un accueil et un hébergement provisoire pour les plus défavorisés et une pédagogie de responsabilisation pour les autres, par la pratique du sport et d’activités parascolaires. Il est également prévu de donner des cours de soutien pour aider les enfants en difficulté à entrer au collège ou au lycée. Le terrain a été mis à disposition par les autorités municipales et les travaux ont démarré en janvier 2001.

Nature de l’investissement : construction de la maison des jeunes et achat d’équipements.

Association partenaire : Accueil Cambodgien

Coût total : 584 000 F

Contribution de CDC tiers monde : 80 000 F

Partagez


Recommander cette page