Solidarité Haïti

Construction de 50 latrines familiales, de 8 latrines scolaires et de systèmes de lavage des mains

Haïti

Lieu : commune de Jean Rabel au Nord-Ouest d’Haïti (200 km de Port-au-Prince)

Contexte : Le Nord-Ouest d’Haïti est l’un des départements les plus défavorisés d’Haïti en raison des difficiles conditions climatiques (sécheresses/inondations, forte variabilité de la pluviométrie). Le Nord-Ouest est une zone principalement agricole et l’environnement y est fortement dégradé (déboisement intense pour produire le charbon de bois).

Historiquement, le SNEP, Service National de l’Eau Potable, est responsable du secteur eau et assainissement en milieu rural. Mais ce contexte est en pleine évolution car d’une part les lois de décentralisation définissent les Maires, comme maître d’ouvrage des aspects eau & assainissement sur leur territoire, et d’autre part la loi cadre de réforme du secteur de l’eau prévoit un transfert progressif de ces compétences aux Mairies, en passant par des organismes régionaux pour une phase transitoire. Compte tenu que ces organismes n’existent pas encore, et qu’Initiative Développement a déjà l’habitude de travailler avec les Mairies à travers un programme de développement local, les mairies seront les maîtres d’ouvrage du projet.

Initiative Développement mène un projet d’assainissement depuis septembre 2008 dans ce département du Nord-Ouest où 60 % des foyers ne possèdent pas de latrines et ne pratiquent pas le lavage des mains. Suite au séisme, avec l’afflux de 14 % de population supplémentaires, les risques sanitaires augmentent.

Objectif :
- Aider 50 familles parmi les plus pauvres du département à s’équiper d’une latrine et d’un système de lavage des mains (considérant qu’une famille haïtienne est composée en moyenne de 6 personnes et que les familles hébergent en moyenne 3 personnes, le projet bénéficiera donc à 450 personnes) ;
- Améliorer les conditions sanitaires de 2 écoles par la construction de 4 latrines dans chacune d’elle (considérant que ces écoles accueillent en moyenne 200 élèves, les effectifs ayant été multipliés par 2 pour accueillir les enfants déplacés, le projet bénéficiera à 400 élèves).

Nature de l’investissement :
- achat de matériaux de construction et coût de la formation et de la sensibilisation auprès des populations.

Financement accordé : 15 000 €

Association partenaire : Initiative Développement

Partagez


Recommander cette page