Education

Agrandissement d’une école

Niger

Lieu : Dans l’oued d’In Tédayné à 90 km d’Agadez au Niger

Contexte : En dehors des villes, au Niger, la plupart des écoles existantes sont des écoles créées et soutenues par des associations comme l’Ecole des Sables, une association qui se mobilise pour la scolarisation des enfants de la communauté touarègue de la région nord du pays. Les écoles créées par les associations sont prises en compte par le gouvernement nigérien avec un statut particulier, celui d’écoles communautaires.

Dans le passé, les touaregs, désireux de conserver leur indépendance et leurs traditions, avaient toujours refusé d’envoyer leurs enfants à l’école. Actuellement ils le souhaitent mais le taux de scolarisation en brousse est encore très faible, autour de 10 % quand l’école a été créée.

La population du village d’In Tédayné (environ 1000 habitants) est essentiellement constituée de jardiniers, l’oued d’altitude ne manque pas d’eau. Les revenus restent très faibles mais il est possible de vivre grâce à l’exploitation de ces jardins. Cependant, l’absence d’école dans le village était très mal vécue par la population qui se sentait encore oubliée et laissée pour compte.

Un premier bâtiment a été construit en 2004 avec la participation des habitants au niveau de la main-d’œuvre. Dès la première année, 42 élèves fréquentaient assidûment l’école. La réussite de cette 1ère tranche de travaux a permis d’engager la 2ème et de construire un second bâtiment et ensuite un autre en 2006/2007. Depuis, à chaque rentrée, 20 nouveaux élèves sont venus grossir l’effectif, ce qui porte actuellement le nombre total à 80 élèves (2 promotions sont parties au collège Tagana à Agadez).

Compte tenu de la grande pauvreté de la population et des problèmes de sous-nutrition qui existent dans la région, l’association a créé une cantine pour les élèves pour les 2 repas de la journée. Les réserves sont actuellement stockées dans le local de la coopérative du village.

Objectif :
- Garantir la pérennité de l’école,
- Abriter les enfants durant leur repas,
- Sécuriser l’accès aux fournitures scolaires qui seront également protégées du sable,
- Améliorer l’hygiène avec les latrines.

Nature de l’investissement :
- Construction de salles de classe, d’une cuisine, d’une cantine, d’un magasin et de toilettes et douches dans une école.

Financement accordé : 15 000 € sur un budget de 41 000 €

Association partenaire : Ecole des Sables

Bilan au 30 mars 2011

La construction du bâtiment s’est déroulée de novembre à fin décembre avec une semaine de pause pour la fête de la Tabaski. Le chantier a été bien mené, à la grande satisfaction des habitants de l’oued qui sont heureux de voir la construction de l’école se poursuivre. A côté d’ouvriers qualifiés recrutés pour le chantier : 4 maçons et aide-maçons, 3 ferrailleurs et aide-ferrailleurs, 2 menuisiers et aide-menuisiers, 14 habitants de l’oued ont proposé leur contribution et ont été embauchés en tant que manœuvres pour le transport d’eau, de sable et de gravier.

Début janvier, les plus petits, niveaux CI/CP, et leur maître ont pris possession de la nouvelle classe, équipée de mobilier classique : 14 tables – bancs, un bureau de maître et une armoire de rangement.

Avec cette troisième classe achevée, l’école d’In Tédayné est dotée maintenant des 3 bâtiments nécessaires pour l’accueil des 6 niveaux de toutes écoles nigériennes (Cours d’initiation/CP, CE1/CE2, CM1/CM2).

Partagez


Recommander cette page